Le mariage thailandais

Le mariage thailandais

Dans la culture thaïe, le mariage est plus un évènement social que religieux. En effet, les époux ne prononcent aucun vœu. En revanche, bien que la cérémonie requiert la présence d’un moine, il n’est là que pour assurer la chance et la fortune pour les futurs mariés. Ainsi, le mariage thaïlandais admet des particularités qu’il convient de bien analyser.

Toutes les traditions du mariage thaïlandais

traditions-mariage-thailandais.jpg
Dans sa conception traditionnelle, le mariage thaïlandais se dévoile comme une véritable parade nuptiale. Cette originalité est avant tout constatée durant la demande en mariage. La tradition veut que ce soit un proche du futur marié qui demande la main de sa fiancée. Ensuite, si dans la culture occidentale, il faut avoir une invitation pour aller à un mariage, il en est tout autre en Thaïlande. Les familles et les amis viennent spontanément. C’est ainsi que les mariages thaïlandais comptent beaucoup d’invités. Il y en a même qui sont inconnus des mariés.
La coutume sur le cortège nuptial est aussi une des coutumes les plus caractéristiques des mariages en Thaïlande. Le marié suivi par sa famille va aller au domicile de la future mariée en apportant de la nourriture et des cadeaux tout en chantant.
La célébration de la cérémonie par neuf moines bouddhistes entre aussi dans la tradition thaïlandaise. Ce sont eux qui dirigent la cérémonie religieuse.

La cérémonie des portes

ceremonie-portesspanspan-styleline-height-208px.jpg
Le sanuk ou cérémonie des portes est une coutume marquant la cérémonie de mariage thaïlandais. À l’arrivée de la procession maak khan, le marié est taquiné par la famille de la mariée tandis que celle-ci reste à l’intérieur de la maison. Pour montrer à sa nouvelle que le marié est solide financièrement, il doit être en mesure d’ouvrir deux portes symboliques avant d’entrer dans la maison de la mariée. Les portes de l’argent et de l’or sont symbolisées par des filles, généralement les sœurs de la mariée, tenant une chaine. Pour défaire cette chaine, le marié doit donner une enveloppe contenant de l’argent.